Comment fabriquer son lubrifiant naturel maison ?

Vous souffrez d’une sécheresse vaginale de manière chronique ou ponctuelle. Il vous faut alors un lubrifiant pour profiter d’un rapport sexuel plus sensuel et plus excitant. Cependant, tous les lubrifiants disponibles sur le marché ne sont pas toujours bons pour la santé. Il vous est conseillé alors de fabriquer vous-même votre propre lubrifiant avec des produits naturels que vous utilisez régulièrement à la maison.

Utiliser l’aloe vera pour fabriquer un lubrifiant naturel

Pour une alternative 100 % naturelle à la sécheresse vaginale, il est possible d’utiliser l’aloe vera. Un ingrédient pratique et efficace pour fabriquer son lubrifiant naturel. Attention, vous devez par-dessus tout choisir un produit bio, 100 % naturel et pur. La texture de cette plante est semblable à celle d’un lubrifiant classique que vous trouverez dans les pharmacies. En outre, il peut être utilisé sans problème avec tous les sextoys et les préservatifs. Concernant la préparation, pour 100 ml de lubrifiant, il vous faut 4 cuillères à soupe de gel d’aloe vera, 5 cuillères à soupe d’eau minérale, 1 g de gomme xanthine, 1 cuillère à soupe de glycérine végétale et 6 gouttes de conservateur bio.

Utiliser les huiles végétales pour la fabrication d’un lubrifiant naturelle

Parmi les meilleurs produits bios qui permettent de fabriquer son lubrifiant naturel soi-même, vous avez également les huiles végétales comme l’huile d’amande douce, l’huile de coco, l’huile d’onagre, etc. À ce propos, il vous est conseillé de choisir des huiles naturelles et pures issues de la première pression à froid. La plus facile à utiliser comme lubrifiant est certainement l’huile de coco à cause de son aspect économique et naturel. Toutefois, les huiles végétales utilisées dans les lubrifiants ne sont pas compatibles avec les contraceptifs en polyisoprène et en latex. Pour la préparation, il vous faut une demi-tasse de beurre de cacao biologique, une demi-cuillère à soupe d’huile de coco bio et 10 gouttes d’huile de vitamine E. Par la suite, portez ces ingrédients au bain-marie pour faire fondre le beurre de cacao. Après, laissez reposer le mélange pendant 10 minutes sur la table avant de le mettre au frigidaire pendant 1h30.

Les lubrifiants à ne jamais utiliser à la maison

Il existe de nombreux produits naturels qu’il ne faut jamais utiliser pour fabriquer son lubrifiant naturel. Dans cette optique, évitez par exemple de mettre de la salive sur votre partie intime, car elle n’a pas la propriété de lubrificateur. Elle s’évapore rapidement et ne facilitera pas la pénétration. Vous ne devez en aucun point utiliser aussi de la vaseline. Il s’agit en effet d’un produit dérivé du pétrole qui devient brulant en contact du vagin. De plus, elle peut provoquer des maladies et des infections vaginales.

Jusqu’à quand peut-on pratiquer une IVG ?
La pilule du lendemain retarde l’ovulation de combien de jours ?

Plan du site